Baleine Trapèze des Mascareignes

Voir les baleines dans le Trapèze des Mascareignes

Notre planète regorge de merveilles. Partir à la découverte des trésors de la nature est une des expériences les plus passionnantes que nous, en tant qu’humains, puissions vivre. Parmi ces merveilles figurent les baleines, créatures marines captivantes grâce à leur aspect ainsi que leur mode de vie.

Les géants de la mer

                Lorsque nous entendons « baleines », nous avons en tête l’image de ce mammifère marin, reconnaissable par sa taille phénoménale et par son poids monumental. De l’ordre des cétacés, ces espèces peuvent peser jusqu’à 70 tonnes, et mesurer jusqu’à 10 fois notre taille. Parfois moins, parfois plus, cela dépend du type de baleine. Beaucoup plus de recherches et d’observations ont été concentrées sur les baleines à bosse. Elles se distinguent de ses cousins par la bosse se situant en amont de leur nageoire dorsale, ainsi que par d’autres caractérisations au niveau des pigmentations et de la forme des organes membraneux.Dans l’Hémisphère Sud, elles se trouvent la plus grande partie de l’année dans les hautes latitudes. Néanmoins, elles migrent vers les basses latitudes, leurs aires d’hivernage, à l’approche du mois de Juillet, pour se reproduire et donner naissance à leur petit. Jusqu’en début Novembre, elles sont donc observables dans l’Océan Indien au coeur du Trapèze des Mascareignes, et repartent ensuite pour l’Antarctique.

L’Océan Indien, destination prisée des baleines

                Ce lieu de migration des baleines à bosse, c’est l’Océan Indien. Une partie de la planète réputée pour ses îles riches en paysage, en faune et en flore. Madagascar et ses petites îles voisines comme La Réunion, Comores, Maurice, Seychelles et Mayotte constituent des destinations de voyage exceptionnelles. Elles sont d’autant plus extraordinaires qu’elles sont témoins, chaque année, du périple surprenant des baleines.  Au Nord-Est de Madagascar, par exemple, Sainte-Marie accueille le Festival des Baleines. D’innombrables natifs et touristes s’y regroupent entre mi-Juin et Septembre afin d’observer le spectacle des baleines à bosse. De même, à La Réunion, ces majestueuses créatures émerveillent le regard depuis le Piton Grande Anse, le Cap La Houssaye ou la Pointe des Châteaux. L’île Maurice propose une virée en bateau pour pouvoir côtoyer de près les baleines à bosse, car, en effet, celles-ci ne sont pas toujours observables depuis la terre ferme. D’autres espèces y régalent aussi les yeux. Parmi elles figurent les cachalots, présents toute l’année. De même, les requins baleines passent au large des Seychelles entre Septembre et Novembre, où les eaux sont riches en planctons. Le Trapèze des Mascareignes est ainsi la destination prisée des baleines, donc des touristes à la recherche de sensation forte.

Afin de ne pas gêner le bien-être de ces géants de la mer, les observations publiques organisées se passent en respectant des mesures diverses. Par exemple, il existe une certaine distance de sécurité obligatoire entre les mammifères et tous les engins nautiques, les bateaux et les plongeurs. Tout semble mis en œuvre afin qu’ils continuent leur voyage annuel vers l’Océan Indien. D’ailleurs, des associations font appel à l’éco-volontariat pour assister, chaque année, au passage des baleines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *